COMMÉMORATION 14-18

SPECTACLE : Dimanche 25 novembre à 17h

Guerre, Paix, Amour et Fraternité européenne

« Un spectacle qui ne se veut pas noir ou désespéré »

Il commence par une introduction rapide de la guerre 14-18 et la rupture sociétale qui s’en suivit. Laquelle ouvre sur la lecture d’extraits de quelques lettres de poilus, essentiellement celles de Gaston Ligier, mort à 19 ans dans la Somme et oncle de l’artiste. Lettres écrites au crayon de papier, dans les tranchées.

A l’issue de cette courte introduction, le répertoire débute avec :  » La chanson de Craonne », chanson célèbre sur la vie dans les tranchées.

Un poème écrit, lui aussi dans les tranchées, par Apollinaire, poète mort en 1918 des suites de ses blessures à la guerre permet de faire le lien avec la chanson suivante : « Quand un soldat ».

Le spectacle qui ne se veut pas noir ou désespéré évolue ensuite avec plus de légèreté. Il est émaillé de lectures de lettres du front…

C’est ainsi que les temps forts de cette commémoration sont suivis de chansons populaires, qui sont de la même époque comme par exemple, « La Madelon », « Sous les ponts de Paris » que se chantaient alors les soldats pour se remonter le moral.

Le spectacle fait une belle part à des chansons contemporaines qui peuvent s’adapter à toute époque. Des chansons universelles, comme « Douce France » ou « Quand on n’a que l’amour ».

Un hommage destiné à toucher le public et participer dignement et artistiquement à cette commémoration.

Dimanche 25 novembre, 17h, Centre diocésain. Tarifs : 10 € / 8 € / 5 €. Durée 1h50

EXPOSITION : du 12 au 24 novembre

La Grande Guerre

L’Office National des Anciens Combattants nous met à disposition une belle exposition présentant la première guerre mondiale de façon chronologique à travers des photos d’époque colorisées, des cartes et des textes.

Du 12 au 24 novembre.

Entrée libre du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h