Notre-Dame de Paris

Compagnon bâtisseur,
D’une corde, d’un compas,
Tu marquas la grandeur
Du Seigneur ici bas.

Et du néant surgirent,
Telles des gerbes de pierres,
Des murs qui gravirent
Des degrés de lumière.

Austérité romane,
Voulue pour mieux chercher,
Sans troubler le profane
La voie de la clarté.

Au dehors, le tympan,
Commente la Parole
D’un dieu tout puissant,
Sous forme de symboles.

Et sur les chapiteaux
Se déroule l’histoire
Des textes originaux
Où apparut Sa gloire.

Puis, éclatant gothique,
Marqué par la dentelle
D’une pierre lyrique,
Où la foi étincelle.

Sortant la lueur
À la rose sacrée,
L’astre avive les couleurs
Des vitraux inspirés.

Sorti d’un monde farouche,
Le visiteur anxieux
Sent parfois que le touche
Le souffle de ces lieux.

À l’entrée, interdit,
Il contemple radieux,
Le navire de l’Esprit
Qu’ont bâti ses aïeux.

Texte de Bernard Ruelle, rédacteur de RVO
(publié dans la feuille paroissiale du mois de juin 2019)