Les parfums de l’été

Chaque année, juin donne à l’air une saveur particulière. Encore un bref effort et malgré la canicule attendue, nos soucis vont se mettre en état d’hibernation. L’actualité cède le pas aux priorités du moment : météo, voyages, farniente. Les sportifs ajustent leurs pronostics : voilà Roland-Garros, la Coupe du monde de foot et le Tour de France. Mais dans cet envol vers d’autres cieux, il faut bien garder un peu les pieds sur terre.

Les mois qui s’annoncent ne seront pas plaisants pour tout le monde. Il n’y a pas de repos sur la planète pour les conflits, les tortures, la pollution. RVO annonce la couleur : au Mouvement rural de jeunesse chrétienne (MRJC), ça bouge avec les jeunes ; à l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT), les droits de l’homme se réveillent. Si nos vacances sont là pour faire le vide, c’est pour mieux faire place à l’air pur, à la vie, aux vertus cachées de la « zenitude ». RVO propose de les retrouver par des chemins de traverses : photos, nature, musées et patrimoine.

Le soleil sera à son zénith le 21 juin avec la fête de la musique, ses orchestres et ses bals. Certains de nos voisins, isolés ou malades, seront absents du festival. Quand les lampions s’éteindront, continuons le concert. Il y a mille harmonies possibles à la fraternité.

L’école à peine finie, certains de nos enfants vont s’appliquer, sans rature, à faire leurs devoirs de vacances. Appliquons-nous aussi à faire de nos vacances un devoir sans rature, de paix et d’amitié. Bel été à tous.

Alain Vautrin
Rédacteur de RVO
Édito publié dans RVO n° 136, juin 2018