Osons un nouvel élan !

SYNODE 2017-2019

L’évêque invite notre Eglise : « Osons un nouvel élan vers une Eglise disciple-missionnaire ».
Nous sommes tous concernés.
Rendez-vous sur :
http://synode-besancon.fr/


Le synode dans lequel le diocèse de Besançon est engagé se déroulera de 2017 à 2019.
Le 10 décembre 2017, une fête nous à réunis à la cathédrale pour ouvrir officiellement le synode.
Lire la suite

Les « habits neufs » du « Notre Père »

À partir de ce 1er dimanche de l’Avent (3 décembre 2017), en France, une nouvelle traduction du « Notre Père », approuvée par la Confédération des Évêques de France et confirmée par la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, remplace officiellement l’ancienne formulation dans toute forme de liturgie publique. On ne dit plus : « Et ne nous soumets pas à la tentation », mais « Et ne nous laisse pas entrer en tentation ».

NOTRE PÈRE
qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du mal.

Journée « 3D » : « Déballez, Débattez, Découvrez ! »

Le 14 janvier 2017, environ 150 personnes ont assisté à la journée « 3D » , en présence de Mgr. Bouilleret et des curés Laurent Bretillot et Laurent Jarand.
Ateliers, débats, groupes de discussions, etc., ont ponctué cette journée autour du thème « C’est quoi être chrétien aujourd’hui ? »

La Presse de Gray du jeudi 19 janvier 2017
Lire ici : Journée 3D
L’est Républicain du 17 janvier 2017
Lire ici : Journée 3D (2)
L’Est
Républicain du 22 janvier 2017
Lire ici : Journée 3D (3)
Eglise de Besançon – N° 3 – 5 Février 2017
Lire ici : Journée 3D – Page 1 + Journée 3D – Page 2 + Journée 3D – Page 3


Galerie de photos
:
en cours de réalisation …

103ème Journée mondiale du Migrant et du Réfugié

afficheLa mobilité humaine n’est pas un phénomène nouveau et l’Église manifeste depuis longtemps un grand intérêt pour les migrants, se préoccupant de leur sort, au travers notamment d’un accompagnement pastoral adapté.

Le phénomène migratoire est indéniablement une réalité complexe, difficile à gérer, mais nous aurions tort d’oublier que celui-ci, avec la grâce de Dieu, est l’Avent « d’un nouveau ciel et d’une nouvelle terre », où nous nous découvrirons frères les uns des autres, enfants d’un même Père.
 
Le 15 janvier 2017, l’Eglise universelle célèbre la 103ème Journée mondiale du migrant et du réfugié pour laquelle le Pape François a choisi comme thème de réflexion et de prière :
 »
Mineurs migrants, vulnérables et sans voix »

Par cette journée, l’Eglise catholique veut rappeler, de par le monde, ses convictions et ses engagements pour que soient respectés et reconnus dans leurs droits et dignité les migrants, les réfugiés, les demandeurs d’asile et tous les hommes et femmes de la migration. Les catholiques devront mettre à profit cette journée pour renouveler dans la foi leur confiance en Jésus-Christ, visage d’un Dieu Père de tous les hommes, de toutes langues, origines et cultures.