Edito du 8 septembre

SUIVRE LE CHRIST
Parmi la foule de tous ceux qui sont séduits par les enseignements de Jésus et subjugués par ses guérisons, qui choisira de le préférer à tous ses biens et même à sa propre famille ?
Jésus pose des conditions, et pas des moindres, à ceux qui veulent vraiment devenir ses disciples. Cela mérite bien de s’asseoir quelques instants pour « calculer la dépense » (évangile). Jésus ne nous appelle ni au plus complet dénuement, ni à un moindre amour de nos proches. Il nous appelle à aimer notre prochain, et à l’aimer toujours plus. Jésus nous demande de le « préférer », lui.
Le disciple est à l’école du Maître : Etre disciple de Jésus, c’est l’écouter et mettre en pratique son enseignement ; davantage encore, chercher à l’imiter. Ainsi Jésus devient l’exemple, et l’Evangile la référence qui oriente et détermine les choix que le disciple doit poser au long de sa vie.
Pour discerner et choisir, il faut prendre le temps de « s’asseoir ».
Extrait du Missel des dimanches