Edito du 30 juin

SUR LA ROUTE
Rejoindre Jésus et faire route avec lui : telle pourrait-être l’invitation la plus pressante de l’évangile de ce jour où tout est en mouvement.
Il s’agit d’aller, de marcher, de partir, d’aller avec, d’accompagner, de suivre , d’avancer sans regarder en arrière pour ne pas se rendre indigne du royaume de Dieu.
La mise en marche ne concerne pas que les « messagers » et les disciples de Jésus. C’est la préoccupation même du Fils de l’homme, à tel point qu’il « n’a pas d’endroit où reposer sa tête » (Lc 9, 58).
Pour Lui, annoncer le royaume de Vie exige une détermination sans faille. Alors qu’il nous arrive souvent de ne pas vouloir nous mettre en route, voilà que Jésus, l’homme qui n’est pas fait pour le repos, nous invite à suivre ses traces, à l’accompagner pour annoncer le règne de Dieu. Pour répondre à son invitation, il nous faut abandonner les lieux de nos abris, nos commodités, nos affections, nos demeures confortables.
Il nous faut quitter les lieux de mort pour les lieux de Vie.
Père Jean-Paul Sagadou, assomptionniste,
rédacteur en chef de Prions en l’Eglise Afrique