Edito du 3 février

RIEN N’ARRETE JESUS, IL VA SON CHEMIN !
Dimanche dernier étaient soulignés l’importance de la Parole de Dieu et le respect que nous devions avoir à son encontre. Aujourd’hui, l’Eglise prend du temps pour nous dire que cela n’est pas toujours aisé. Même pour Jésus ce ne fut pas facile. En effet, la parole de Dieu est souvent paradoxale voire même quelquefois tranchante.
« Nul n’est prophète en son pays ». On peut le comprendre car il n’est jamais facile de regarder avec des yeux neufs une personne que l’on croyait pourtant bien connaître. Face à l’incompréhension de ses compatriotes de Nazareth, Jésus ne s’enfuit pas, il rappelle simplement que c’est déjà arrivé à Elie et à Elisée d’aller annoncer le Bonne Nouvelle de Dieu ailleurs que chez eux, chez des étrangers et qu’il ne peut rien contre leur refus d’entendre. En fait, rien n’arrête Jésus, il va son chemin tout en poursuivant son annonce à ceux qui le veulent bien. Plus tard aussi il sera condamné par les siens, mais à ceux qui le reçoivent, de toutes races et de tous les peuples, il promet la chance d’être enfants bien aimés de Dieu.
                                                                                  Extrait des Fiches dominicales