Edito du 25 novembre

CHRIST, ROI DE L’UNIVERS
La fête du Christ Roi, créée en 1925 se célébrait, avant le Concile Vatican II, le dimanche qu précédait la Toussaint. Désormais, elle est placée le dernier dimanche de l’année liturgique. Avec la réforme conciliaire, trois séries de textes seront proposées au lieu d’une auparavant. Cette année, nous avons le texte de l’évangéliste Jean qui déploie le thème de la Royauté. Or l’Eglise se veut sacrement d’un Royaume qui n’est pas de ce monde, et en même temps elle souligne que son roi a bien vécu en notre monde.
Le Royaume du Christ n’est pas d’ici, mais il est ici. Le Christ en a changé la teneur. Face au pouvoir et à la violence, Jésus incarne une royauté de service. Devant Pilate, il est en situation de faiblesse, mais il demeure fort et ne transige pas avec la vérité car son Royaume est un espace où règne la Justice et la Paix, ou la Vérité fait loi et où le service est le seul chemin pour vivre ensemble. Certes, cette vérité mènera Jésus à la mort, mais le dialogue avec Pilate nous montre jusqu’où il est parfois nécessaire d’aller ensemble pour défendre le monde selon Dieu.
                                                                                       Fiches dominicales