Le photolangage

  • Matériel
    Environ trente images (sur des sujets intemporels qui rejoignent la vie de chacun).
    Une table assez grande où déposer les images.
    Une salle spacieuse ou deux petites salles.
    Des chaises.
  • Nombre
    Des groupes de parole de 6 ou 7 personnes maximum.
  • Déroulement
    En amont, l’animateur aura disposé les images sur la table. Il accueille les participants, les fait asseoir en cercle et, à partir d’une question donnée, présente le déroulement :
    – Se lever en silence et aller regarder les images posées sur la table en ayant en tête la question (il faut pouvoir tourner autour). Laisser du temps pour bien regarder, en silence, sans commentaire.
    – S’asseoir à nouveau et inviter chacun à aller choisir une image. Si deux participants choisissent la même image, ils s’exprimeront à partir du même support.
    – Quand tout le monde a fait son choix, s’exprimer à tour de rôle :
    • Présenter son image au groupe en la montrant à tous,
    • dire ce qu’il voit objectivement sur cette image,
    • puis, dire pourquoi il l’a choisie et comment, pour lui, elle répond à la question donnée.
    Chacun s’exprime en disant « Je » et « pour moi ». L’animateur veille à ce que la parole soit bien accueillie et l’écoute respectueuse. Il ne s’agit pas de rentrer dans un débat ou encore de faire des commentaires à partir de ce qui est partagé.

Ce temps à partir d’un photolangage se vit dans un climat de calme, d’écoute et de respect. L’animateur y veillera par son attitude, dès l’accueil.