Le pictogramme

Le matériel

Des symboles de formes et de couleurs différentes sont disposés de manière à raconter une histoire. Ils représentent des personnages, des objets, des lieux importants et sont déployés dans une série de cases, comme pour une BD.

Les cases se succèdent dans un ordre précis et suivent la progression du texte biblique.

Il n’y a ni texte, ni mots. Une légende indiquant la correspondance des symboles accompagne le pictogramme.

Déroulement

Entre catéchistes

  • Commencer par déchiffrer le pictogramme soi-même ou avec d’autres catéchistes.
  •  Lire le texte : Repérer les rapprochements et les oppositions. Associer les dessins aux versets.

Avec les enfants

  • Observer les symboles en passant de case en case et se demander : Qu’est-ce que je vois ? Qu’est-ce qui évolue ? Qu’est-ce que je comprends ? La légende permet de découvrir l’histoire et de deviner de quel passage d’évangile il s’agit.
  • Donner le texte, écouter les remarques, les réactions, les questions. Les aider à exprimer ce qu’évoque le texte pour eux.

Quatre manières d’utiliser le pictogramme :

  1. Le donner à déchiffrer avant de lire le texte biblique.
  2. Le donner après avoir découvert le texte.
  3. Découper les cases du pictogramme et les distribuer aux enfants. Puis reconstituer l’histoire.
  4. Le réaliser en équipe :

Bien lire le texte biblique en se demandant :

  • Qui sont les personnages ?
  • Que font-ils ? Où vont-ils ?
  • Quels changements y a-t-il ?
  • Quel est le dénouement ?

Puis faire le pictogramme : choisir les personnages, les formes, les couleurs. A l’aide de ces symboles, faire ressortir la logique du texte.

Le pictogramme peut être utilisé avec un récit où des personnages sont repérables et évoluent. L’essentiel est de découvrir la Parole de Dieu et non de retenir le pictogramme.

Pour voir un exemple : cf. module Dieu appelle et envoie.