Le récitatif biblique

Le récitatif biblique est une façon de laisser s’imprimer en soi un texte biblique. La personne toute entière se laisse toucher, pénétrer et transformer par une Parole qui se grave en elle. Ainsi, le corps de celui qui récite, son affectivité, son intelligence, son histoire sont impliquées dans la réception globale de la Parole. Grâce à eux, elle s’inscrit de manière active dans la mémoire. La mélodie et les gestes rendent attentif à chaque détail du texte, ils viennent amplifier la perception de la Parole.

Un texte traduit

La plupart des textes bibliques ont été transmis oralement avant d’être mis par écrit Ils recèlent en eux-mêmes des éléments qui facilitent la mémorisation, notamment grâce à des jeux de répétitions.

Un texte rythmé et mélodié

Il s’appuie sur ce rythme particulier que donne la respiration. Le découpage des phrases en séquences, favorise ce rythme en portant attention au débit de la parole, au silence et aux pauses. Le corps tout entier participe à ce rythme dans un balancement souple. Le texte est chanté sur une mélodie sobre, dépouillée qui favorise la mise en mémoire.

Un texte gestué

Les gestes doivent être rigoureux et souples à la fois. La gestuelle n’illustre pas une succession de mots mais elle porte la dynamique du texte. Certains gestes sont porteurs d’un sens précis qu’il convient d’expliquer. Par exemple, le geste de la foi qui consiste à tourner les paumes des mains vers le sol, fermes devant soi, ne peut se comprendre qu’en sachant que le mot hébreu sous-jacent exprime la solidité, le fait de s’appuyer sur quelque chose de fiable.

Mémoriser la parole par la gestuation c’est la garder en soi comme un trésor. C’est faire expérience d’une Parole vivante, agissante.