ActualitéArticlesActualitéCultureFilm "L’Apparition" : Pour ou Contre ?

Film "L’Apparition" : Pour ou Contre ?

http://www.besancon.mondio16.com/images/articles/Film%20LApparition.jpg« Tout sonne juste », ce sont les mots admiratifs de l'archevêque de Poitiers, Mgr Pascal Wintzer à propos de L'Apparition de Xavier Giannoli. Le film qui suit une enquête menée autour d'une apparition mariale dans le sud de la France ne laisse personne indifférent.

Le retour élogieux de Mgr Pascal Wintzer a été publié sur le site de la Conférence des évêques de France. En voici un extrait : « Loin de la recherche de signes et de prodiges, de la vérité ou non de ceux-ci, c’est bien de la vérité de soi et de sa relation aux autres qui donne son prix au film de Xavier Giannoli. Il y a de la douceur et de la bienveillance dans tout ce qui lie les personnages de même que dans le regard que le cinéaste pose sur eux, jamais un regard moqueur ou ironique, même sur ceux dont les motivations sont les moins droites.
La bonté fait du bien, aussi lorsqu’il s’agit de la bonté sans mièvrerie d’un film. »

Pour lire l’intégrale du texte, cliquez sur le lien suivant : eglise.catholique.fr/sengager-dans-la-societe/culture/453395-lapparition-de-xavier-giannoli/

Contrairement à l’archevêque de Poitiers, une spectatrice préférant garder l’anonymat livre un avis bien moins enthousiaste :

"Que penser des intentions du réalisateur de ce film ? Basé sur une enquête canonique à propos de supposées apparitions de la Vierge Marie à une toute jeune fille qui affirme ne pas mentir, il y a bien un mystère dans cette enquête, mais ce n'est pas celui de l'apparition et de la foi, malgré les scènes de démonstration de croyance et d'espérance. Subtile critique de la religiosité, le film dénonce l'exploitation mercantile de ce genre de phénomène : pèlerins pitoyables empêtrés dans la rumeur, prêtres naïfs voire manipulateurs. L’image de l’Église elle-même est un peu écornée à travers le luxe de dorures du Vatican et du Monseigneur Vassilis, très bien nourri et satisfait de lui-même. L’enquête est complexe, le dénouement inattendu. On en sort interrogatif « tout ça pour ça ? » Même si personnellement je n’ai pas décroché du fait de la longueur (2 h 17) et de la complexité de l’enquête (à s’y perdre), j’ai eu l’impression de m'être faite avoir en allant voir ce film".

Et vous, qu’en avez-vous pensé ?...

 

Free business joomla templates