ActualitéArticlesActualitéCommission indépendante sur la pédophilie

Commission indépendante sur la pédophilie

http://www.besancon.mondio16.com/images/articles/Logo_CEF_Pantones_Horizonta-300x161.pngL'assemblée plénière des évêques de France s'est tenue à Lourdes du samedi 3 au jeudi 8 novembre. Elle a notamment été marquée par un temps inédit : l'accueil de victimes d'abus sexuels au sein de l'Église.

A la suite de ces échanges, lors de l’assemblée, la Conférence des Évêques de France a décidé de mettre en place une commission indépendante qui enquêtera sur les abus sexuels sur mineurs dans l'Église catholique depuis 1950 et l’efficacité des mesures prises depuis les années 2000 par la CEF. Elle rendra un rapport d’ici 18 mois à 2 ans.

Les évêques veulent également associer les personnes victimes dans la mise en œuvre d’actions de prévention et de sensibilisation, par exemple en recueillant le récit des personnes concernés par de tels actes et en publiant régulièrement un rapport sur l’état de la lutte contre la pédophilie. Les évêques ont également formulé le souhait de proposer un geste financier aux victimes.

Découvrez en vidéo la déclaration à la presse de Mgr Pontier à propos de la création de la commission indépendante et des nouvelles mesures prises par la Conférence des Évêques.

Vous pouvez aussi consulter le rapport de la Conférence des Évêques de France sur la lutte contre la pédophilie dans l’Église sur le site luttercontrelapedophilie.catholique.fr. Ce document, publié fin octobre 2018, présente des chiffres (par exemple, entre 2017 et 2018, 211 personnes se sont manifestées auprès des évêques) et les différents dispositifs mis en place depuis avril 2016. 

L’assemblée d’automne des évêques a abordé de nombreux autres sujets. Les évêques sont notamment revenus sur le synode des jeunes qui s’est achevé le 28 octobre. Dans son discours de clôture, Mgr Georges Pontier s’est réjoui « de voir de nombreux jeunes s’engager pour un monde plus juste, plus fraternel, sensibles ‘ au double cri des hommes et de la terre ‘ ».

Les évêques de France ont évoqué la question de l’Europe dans la perspective des élections de mars 2019. La capacité de l’Europe à protéger la dignité inaliénable de l’homme a été remise en question.

Ce rassemblement a également été l’occasion de renouveler les instances de la CEF :

- le père Thierry Magnin, recteur de l’université catholique de Lyon, a été élu Secrétaire général de la Conférence des évêques de France. Il remplacera Mgr Ribadeau-Dumas en juillet 2019.

- L’annonce a été faite que le nouveau président de la conférence des évêques de France sera élu à l’assemblée d’avril 2019.

Free business joomla templates