ActualitéArticlesActualitéCélébrons nos martyrs

Célébrons nos martyrs

Coopération missionnaireLe 19 Juin 1988, le Pape Jean Paul II a canonisé trois prêtres martyrs au Vietnam originaires de notre diocèse. Le trentième anniversaire de leur canonisation sera fêté le 1er juillet 2018.

Une Eucharistie sera célébrée dans leurs villages et églises d’origine :

  • A Montperreux pour Saint Isidore Gagelin
  • A Passavant pour Saint Joseph Marchand
  • Au Bélieu pour Saint Théodore Cuenot

Ces trois célébrations Eucharistiques seront présidées par trois prêtres vietnamiens accompagnés d’un membre de la Coopération Missionnaire, d’une religieuse des «  Amantes de la Croix », des membres de la communauté vietnamienne de Besançon et des Travailleuses Missionnaires.

Ces célébrations ont été préparées par les membres de la coopération missionnaire qui se sont rendus dans les trois lieux pour rencontrer l’équipe de liturgie, un membre de l’ECP et de la chorale ainsi que les personnes responsables de ces lieux. Au cours de ces célébrations, nous évoquerons brièvement l’histoire de l’évangélisation du Vietnam – La vie des Saints – L’Église du Vietnam aujourd’hui. Nous continuerons à porter dans notre prière le Père Paul Phan hospitalisé à Ho-Chi-Minh ville (Saïgon ) qui devait participer à une Eucharistie.

Nous vous demandons d’avoir une pensée pour les prêtres et les religieuses qui ont quitté leur pays pour être au service de notre Église diocésaine, au cœur de notre synode  «  nous osons un nouvel élan vers une Église disciple-missionnaire ».

Joseph Marchand a subi le supplice des 100 plaies, Théodore Cuenot est mort en prison alors qu’il devait être décapité et Isidore Gagelin fut exécuté par strangulation.

Il est assez rare que trois enfants nés dans ces villages francs Comtois soient reconnus «  Saints » après avoir donné leur vie pendant plusieurs années au service de l’Évangile et par amour pour Jésus Christ. La vie des missionnaires au XIXème siècle a été particulièrement  rude en raison du voyage qui ne se faisait pas en quelques heures d’avion, mais en bateau durant 6 mois environ, de l’apprentissage de la langue et de l’adaptation au mode de vie local, du départ sans espoir de retour, de revoir un jour leur famille, leurs amis, leur pays.

Aujourd’hui l’Église du Vietnam compte environ 7 millions de fidèles jeunes et fervents (60% de la population a moins de 25 ans). Malgré des tensions avec le pouvoir communiste, en raison de spoliations de biens appartenant à l’Église, malgré une liberté religieuse contrôlée et réduite, les vocations sont nombreuses (il existe des listes d’attente pour entrer au séminaire). Les religieuses de différentes congrégations sont jeunes et très nombreuses.  Actuellement 5500 prêtres au service des 26 diocèses, 25000 religieuses et religieux dont 2400 séminaristes dans une dizaine de séminaires qui sont plein. La chrétienté vietnamienne a été appelée à témoigner de sa foi et à prouver son attachement indéfectible au Christ de manière dramatique ; les chrétiens du Vietnam sont les enfants spirituels des martyrs. Il n’est donc pas étonnant qu’une communauté catholique habituée depuis longtemps à souffrir pour l’Évangile fasse preuve d’une telle vitalité au sein de difficultés multiples et de restrictions de toutes sortes.                                             

L’Équipe de Coopération Missionnaire

Free business joomla templates