Le nouveau site du diocèse est en ligne!

www.diocese-besancon.fr

Pensez à mettre à jour vos favoris !

Le site actuel reste en ligne afin de conserver un historique, mais il n'est plus mis à jour !

Rendez-vous sur www.diocese-besancon.fr pour bénéficier d'informations à jour.

ActualitéArticlesActualitéEglise universelleMort d'un cardinal d'envergure

Mort d'un cardinal d'envergure

Le pape François avec le cardinal Tauran Le cardinal bordelais Jean-Louis Tauran était un homme discret. Pourtant, il cumulait 23 ans d'expérience à la curie romaine, avait connu trois papes successifs et occupé les fonctions les plus délicates.

Entré en 1975 au service de la diplomatie du Saint-Siège, il sera nonce apostolique au Liban, avant d’être consacré évêque par Jean-Paul II en janvier 1991. Il fut nommé « Camerlingue de la Sainte Église Romaine » en décembre 2014, par celui-là même qu’il avait proclamé Pape par la célèbre formule « Habemus Papam », en sa qualité de proto-diacre, du haut du balcon de la basilique Saint-Pierre, le 13 mars 2013. Sa devise était à son image : « vérité et charité ».

« Je garde un souvenir ému de cet homme à la foi profonde qui a servi courageusement jusqu’au bout l’Église du Christ malgré le poids de la maladie. » écrivait le Pape à la sœur du prélat dans un télégramme.

Le Pape a également salué sa mémoire lors des obsèques qui ont eu lieu le 12 juillet en la basilique Saint-Pierre du Vatican en confiant à la miséricorde de Dieu celui qu’il a qualifié de « conseiller écouté et apprécié en particulier grâce aux relations de confiance et d’estime qu’il a su nouer avec le monde musulman ».

Il s’est éteint le 5 juillet à Meriden (Connecticut / États-Unis) des suites de la maladie de Parkinson qui le faisait souffrir depuis de nombreuses années.

« Nous sommes condamnés à nous entendre » répétait-il volontiers au sujet des musulmans, convaincu en diplomate d’expérience, qu'un affrontement, même symbolique, serait sans issue.

Vous pouvez suivre les obsèques du cardinal à Rome présidées par le cardinal Angelo Sodano, doyen du Sacré Collège, en suivant ce lien.

Vous pouvez écouter et voir le cardinal, qui fut président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, s’exprimer sur sa perception de l’Islam en suivant ce lien.

Free business joomla templates