Le nouveau site du diocèse est en ligne!

www.diocese-besancon.fr

Pensez à mettre à jour vos favoris !

Le site actuel reste en ligne afin de conserver un historique, mais il n'est plus mis à jour !

Rendez-vous sur www.diocese-besancon.fr pour bénéficier d'informations à jour.

ActualitéArticlesActualitéDiocèseLa responsabilité du dialogue

La responsabilité du dialogue

http://www.besancon.mondio16.com/images/articles/dialogue.jpgLa Conférence des Évêques de France invite les catholiques à s'interroger sur les causes du « malaise profond » que traverse la France, notamment visible par le biais du mouvement des gilets jaunes, en créant des groupes de dialogues susceptibles d'apporter des solutions.

Alors que le président de la République s’est exprimé publiquement lundi 10 janvier, le mouvement des gilets jaunes se prolonge et de nouvelles manifestations et blocages sont attendus ce week-end.

Les évêques de France sont conscients de l’importance de la crise qui touche le pays et s’inquiètent de son prolongement qui serait dommageable.

C’est pourquoi, le conseil permanent de la CEF, propose aux catholiques de susciter des groupes d’échanges qui pourront aboutir à des propositions concrètes. Pour aider à l’organisation des interactions, les évêques ont formulé cinq questions :

1/ Quelles sont selon vous, en essayant de les hiérarchiser, les causes principales du malaise actuel et des formes violentes qu’il a prises ?

2/ Qu’est-ce qui pourrait permettre aux citoyens dans notre démocratie de se sentir davantage partie prenante des décisions politiques ?

3/ Quels sont les lieux ou les corps intermédiaires qui favoriseraient cette participation ?

4/ Quel « bien commun » recherché ensemble pourrait fédérer nos concitoyens et les tourner vers l’avenir ?

5/ Quelles raisons d’espérer souhaitez-vous transmettre à vos enfants et petits-enfants ?

Cette proposition découle du constat que « notre démocratie manque de lieux d’échange et de réflexion » et que l’Eglise catholique « dispose d’un maillage de milliers de paroisses, réparties sur l’ensemble du territoire et riches de la présence de multiples mouvements, aumôneries et associations de fidèles. »

Le conseil permanent suggère d’inviter le plus de personnes possibles (catholique ou non) afin de faire émerger des idées qui seraient transmises ensuite aux élus et aux évêques.

Vous pouvez consulter le texte dans son intégralité dans son format PDF.

Le 6 décembre, Mgr Georges Pontier avait déjà invité les catholiques au dialogue, dans un texte intitulé : « Nous sommes tous responsables du dialogue ». 

Free business joomla templates